Maçonnerie : quelle est la différence entre une chape et une dalle ?

Par définition, une dalle est toujours réalisée en béton armé, c’est-à-dire avec du ciment, du sable, du gravier et de l’eau. Elle constitue un élément indispensable de la structure dans une construction. En revanche, la chape est une couche de mortier, c’est-à-dire constituée de sable, de ciment et d’eau. La chape ne dépasse généralement pas une certaine épaisseur. Elle sert à assurer la finition d’une dalle et à servir de support pour différents types de revêtements.

Les principales différences entre une chape et une dalle

Effectivement, il faut préciser que la composition de la chape et de la dalle n’est pas la même. La dalle est un mélange mouillé. Elle est armée et sert généralement à stabiliser le bâtiment. Elle dispose d’un aspect brut non poli. Sa charge en ciment est de 350 kg/m3. La chape est également un mélange mouillé mais est plus pauvre en ciment. Elle ne possède pas de granulats mais seulement du sable et du ciment, et affiche un taux en ciment équivalent à environ 250 kg/ m3. Sinon, il y a aussi le stabilisé qui est un mélange sec. Il est encore plus pauvre en ciment que la chape et s’utilise surtout pour les sols en pavés. Il se caractérise surtout par son effritement.

Outre la composition et l’épaisseur, la différence entre une chape et une dalle se caractérise également au niveau de la mise en place. En effet, la dalle est utilisée au début de la construction et est coulée rapidement. Habituellement, les poutrelles en béton armé sont réalisées juste après la réalisation du vide sanitaire. C’est après l’installation des hourdis que la dalle est coulée. La chape quant à elle est réalisée une fois que les cloisons en briques ou en placostyle sont mises en place.

Maçonnerie : quelle est la différence entre une chape et une dalle ?

Les prix sont également un point de différence incontournable entre la chape et la dalle. La chape coûte relativement moins chère que la dalle.

Indispensables à la construction d’une maison

Quelles que soient leur différences, ces éléments sont indispensables à la construction de votre maison. Un maçon professionnel pourra vous apporter davantage d’explication à ce sujet. Aussi, avant de mettre en œuvre votre projet de construction de maison, mieux vaut vous entretenir avec un maçon expérimenté et recueillir toutes les informations nécessaires sur chaque étape de la construction. Vous ferez de cette manière un meilleur maître d’œuvre pour votre projet.